Connect with us

Coté Statistiques

Côté Statistiques – Money in the Bank en chiffres (Combats et Participants)

Published

on

Voici quelques chiffres et faits à propos du Money in the Bank Ladder Match, concentrés sur les combats en eux-mêmes et les participants.

Update avant Money in the Bank 2019.

22- Nombre de MITB Ladder Match organisés. Le premier eu lieu en 2005, lors de Wrestlemania 21.

3- Trois MITB Ladder Match ont été féminin. Deux de ces combats ont été organisé en 2017.

1- L’un d’eux fut d’ailleurs organisé lors de Smackdown Live, le seul MITB Ladder Match à avoir été organisé en dehors d’un PPV.

3 – Les années 2010 et 2017 ont vu trois matchs de ce type être organisé, un record.

6 – Nombre de matchs qui ont eu lieu lors de Wrestlemania, de 2005 à 2010. Les autres ont eu lieu lors du PPV.

20 – Il y a bien eu 22 matchs et 20 vainqueurs différents. Cm Punk fut le premier à remporter deux MITB Ladder Match, et deux fois de suite à Wrestlemania. Carmella en a également remporté deux, après la remise en jeu de sa mallette dans un autre MITB Ladder match à Smackdown Live.

70 – Nombres de personnes différentes à avoir participé à un MITB Ladder Match, dont dix femmes.

29% – 20 vainqueurs différents pour 70 participants différents au cours de l’histoire. Cela signifie également que 29% des personnes qui ont participé à un MITB Ladder Match en ont remporté un.

1 – The Miz est le seul vainqueur de ce match qui était champion au même moment, puisqu’il détenait le titre des USA.

7 – Kane détient le record d’apparition à ce type de match pour une seule victoire.

7 – Kofi Kingston détient le record d’apparition à ce match sans aucune victoire avec sept.

100% – John Cena, Seth Rollins, Baron Corbin, Braun Strowman et Alexa Bliss ont tous les cinq 100% de victoire dans ce type de match, avec une seule apparition mais couronnée de succès. En 2012 pour Cena, en 2014 pour le King’s Slayer, en 2017 pour The Lone Wolf et en 2018 pour Strowman et Bliss.

5  vs 10 – Le MITB pour le WWE Championship en 2012 est celui qui a connu le moins de participants avec 5. Au contraire le match lors de Wrestlemania XXVI a connu dix participants, un record.

8 – Nombre de participants le plus courant dans un MITB Ladder Match, puisque neuf fois ce type de match a vu huit participants.

7 – Moyenne du nombre de participants pour un combat.

28 – Jack Swagger fut le gagnant le plus jeune à seulement 28 ans.

26 – Alexa Bliss est la gagnante la plus jeune à 26 ans.

52 – Ric Flair fut lui le participant le plus vieux à 52 ans, lorsqu’il à participé à ce combat lors de Wrestlemania 22.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coté Statistiques

Côté Statistiques – Money in the Bank en chiffres (Encaissements et Mallettes)

Published

on

Voici quelques chiffre et statistiques concernant les encaissements et les mallettes Money in the Bank:

84% – Pour 21 tentatives d’encaissement, 17 se sont transformées en or et en un titre mondial, soit un ratio de 81% de victoires.

4 – Seulement trois personnes n’ont pas réussi à devenir champion grâce à la mallette. John Cena en 2012 puisqu’il a gagné par DQ à cause d’une intervention du Big Show, puis l’année suivante Damien Sandow, qui a perdu son match d’encaissement contre John Cena. Il est devenu la première personne à perdre son match de manière  »clean ». En 2017 Baron Corbin a lui aussi perdu son match d’encaissement. En 2018, Braun Strowman n’est également pas parvenu à remporter le Universal Title.

7 – 7 anciens vainqueurs d’un Money in the Bank Ladder Match ont également été une victime et ont perdu un titre lors d’un encaissement: John Cena, Edge, Cm Punk, Daniel Bryan, Randy Orton, Seth Rollins et Alberto del Rio.

17 – Nombre de champions différents à avoir subi un encaissement: Charlotte, Nia Jax, Jinder Mahal, Seth Rollins, Roman Reigns, Brock Lesnar, John Cena, Daniel Bryan, Alberto del Rio, Cm Punk, Big Show, Randy Orton, Rey Mysterio,, Chris Jericho, Jeff Hardy, Edge, The Undertaker.

4 – Seulement quatre d’entre eux ont réussi à conserver leur titre malgré l’encaissement: Roman Reigns, Jinder Mahal, Cm Punk et John Cena.

3 – John Cena est celui qui a été le plus visé par un détenteur d’une mallette Money in the Bank. Il a en effet perdu le WWE Championship face à Edge et RVD, mais a réussi à conserver le World Heavyweight Title face à Damien Sandow.

287 – Carmella est celle qui a détenu la mallette le plus longtemps de l’histoire.

280 – Edge a détenu ce record très longtemps en ayant détenu sa mallette 280 jours, entre Wrestlemania 21, soir de sa victoire et du premier MITB Ladder match et New Year’s Revolution 2006, soir de son encaissement.

49 min – Kane est celui qui a détenu la mallette le moins longtemps puisqu’il a encaissé le même soir et ne l’a détenu que 49 minutes.

3 – En plus de Kane en 2010, Dean Ambrose est devenu la deuxième personne de l’histoire à encaisser le soir de sa victoire, six ans après le Big Red Monster. Alexa Bliss est devenue la 3e personne à le faire en 2018.

90 – En moyenne depuis la création du MITB Ladder Match, un vainqueur détient sa mallette 90 jours.

4 – Edge, Dolph Ziggler, Seth Rollins et Carmella sont les seuls à avoir détenu une mallette sur deux années civiles différentes.

2 – Ziggler et Carmella sont les seuls qui ont dépassé un Wrestlemania tout en détenant toujours leur mallette.

3 – Les années 2010 et 2013 ont connus trois encaissements. Bonus pour l’année 2010 qui a connu trois changements de titre différents grâce aux mallettes Money in the Bank.

3 – John Cena, RVD et Braun Strowman sont les seuls à avoir annoncé la date de leur encaissement en avance.

4- Nombre de vainqueurs qui ont remit leur mallette en jeu: Mr.Kennedy, Edge, RVD et Dolph Ziggler.

2 – Dolph Ziggler est celui qui a remit en jeu le plus de fois sa mallette. Une fois contre Chris Jericho à Raw et une autre contre John Cena à TLC, à chaque fois avec succès.

1 – Mr. Kennedy est le seul détenteur d’une mallette à n’avoir jamais encaissé cette dernière, puisqu’il l’a perdu contre Edge, qui a par la suite, réussi à devenir World Heavyweight Champion.

5 – Raw est l’endroit qui a été témoin du plus d’encaissements, avec cinq. Smackdown en a tout de même connu quatre.

3- Money in the Bank est le PPV qui, curieusement, a connu le plus d’encaissement.

A voir également – CÔTÉ STATISTIQUES – MONEY IN THE BANK EN CHIFFRES (COMBATS ET PARTICIPANTS)

Continue Reading

Coté Statistiques

Côtés Statisitques – Les talents avec le plus de victoires à Summerslam

Published

on

Summerslam est considéré comme le second PPV le plus important de la WWE, et pour cause, il est en place depuis 1988 et fait partie du fameux Big Four. Intéressons nous ici aux Superstars avec le plus de victoires à ce show estival:

#4 – Randy Orton & Bret Hart (7 victoires)

The Hitman fait intégralement partie de l’histoire de ce PPV, surtout à ses débuts, et notamment pour sa défaite dans le main event de Summerslam 1992 à Londres, face au British Bulldog. En onze participation, Bret a remporté sept de ses combats.

Dernière victoire: 2010 (Team WWE vs The Nexus)

Au contraire, The Viper a marqué l’histoire du show plus récemment, et y a remporté trois fois un titre majeur: En 2004 face à Chris Benoit, en 2011 contre Christian et en 2013 face à Daniel Bryan avec sa mallette Money in the Bank. Cette première face à Benoit fut d’ailleurs la permière fois que Randy a décroché un titre majeur, le premier d’une longue liste.

Dernière victoire: 2017 (face à Rusev en 10 secondes)

#3 – Triple H (8 victoires)

Depuis 1995, The Game a remporté huit victoires à Summerslam en treize participations. Un bilan mitigé mais qui reste correct, avec de grosses victoires comme avec HBK face à The Legacy en 2009, ou en 2003, lors du seul Elimination Chamber Match du PPV.

Dernière victoire: 2009 (avec HBK vs The Legacy)

#2 – The Undertaker (10 victoires)

Malgré sa très longue carrière, le Deadman ne détient pas tous les records, et a connu de nombreuses défaites à Summerslam, où il a entre autre perdu le WWF World Heavyweight Championship en 1997. Néanmoins The Phenom fait partie de l’histoire du PPV, et tout le monde se souvient de son Hell in a Cell Match en 2008 face à Edge, où son retour l’année suivant pour contrer Cm Punk. Ces dernières années, The Undertaker a souvent boudé le PPV de l’été.

Dernière victoire: 2015 (contre Brock Lesnar)

#1 – Edge (11 victoires)

Malgré une retraite annoncée en 2011, The Rated R Superstar détient toujours ce record de victoires à Summerslam, dont la plus mythique est sans doute celle de l’édition 2000, lors du premier TLC Match de l’histoire aux côtés de Christian.

Dernière victoire: 2010 (Team WWE vs The Nexus)

Continue Reading

Coté Statistiques

Côté Statistiques – Cinq nouvelles statistiques intéressantes sur Extreme Rules

Published

on

A voir également: Côté Statistiques – Quelques chiffres et faits intéressants après Extreme Rules 2018

1- Le premier main event pour le titre Intercontinental en 17 ans

Dolph Ziggler et Seth Rollins se sont battus dans le tout premier Iron Man Match de l’histoire d’Extreme Rules et le premier match de ce type pour le titre IC en jeu. C’est d’ailleurs la première fois que cette ceinture se retrouve en main event d’un PPV depuis 17 ans, puisque la dernière fois fut lors de Backlash 2001, lorsque Steve Austin et Triple H ont battu The Brothers of Destuction avec le WWF Championship, WWE Intercontinental et WWF Tag Team Championships en jeu.

Le dernier un contre un pour ce titre en main event d’un PPV fut en 1996 lors de In Your House: Beware the Dog, entre Goldust et The Undertaker.

2- Premier main event en un contre un de 2018 sans Roman Reigns

On sait que The Big Dog a l’habitude des main events, et en voici une autre preuve. A chaque fois qu’un PPV de 2018 s’est terminé sur une confrontation entre deux hommes, Roman Reigns était toujours l’un d’eux: Backlash, Greatest Royal Rumble, Wrestlemania 34. Tous les autres PPVs cette année ont eu un combat avec plus de deux participants en main event, preuve aussi que la WWE joue sur le nombre en 2018: Royal Rumble, Fastlane, Elimination Chamber, Money in the Bank.

3- 5e PPV de suite sans le WWE Championship en main event

Le titre le plus historique et prisé de la WWE apparait de moins en moins en PPV. La dernière fois fut à Fastlane en mars dernier, ce show étant d’ailleurs exclusif à Smackdown Live. Depuis, cinq PPVs se sont écoulés, et jamais le WWE Title n’y est apparu dans le main event.

4- 8e victoire consécutive en PPV pour AJ Styles

AJ a dépassé les 250 jours avec son titre et enchaine les victoires, dont sa 8e consécutive en PPV: Extreme Rules face à Rusev. Money in the Bank, Backlash, Greatest Royal Rumble et Wrestlemania face à Shinsuke Nakamura. Fastlane face à Baron Corbin, Dolph Ziggler, John Cena, Kevin Owens, Sami Zayn. Royal Rumble face à Kevin Owens et Sami Zayn. Clash of Champions face à Jinder Mahal.

5- La défaite la plus rapide d’Asuka

Malgré son énorme succès à NXT et sa série d’invincibilité, Asuka ne cesse de perdre actuellement depuis sa première défaite à Wrestlemania 34 face à Charlotte Flair. Lors d’Extreme Rules elle a perdu une nouvelle fois face à Carmella, dans sa défaite la plus courte de sa carrière à la WWE, en seulement 5:25.

Continue Reading

A la une