Le Bullet Club implose à G1 Special

La nuit dernière lors de NJPW G1 Special à San Francisco, Kenny Omega a conservé le IWGP Heavyweight Championship face à Cody Rhodes par tombé. Voici quelques photos/vidéos du combat:

Ce match était pour le titre suprême de la fédération japonaise, en plus de la tête du Bullet Club, que les deux se disputent depuis un temps. Après le combat, Haku, Tama Tonga, et Tonga Loa sont arrivés afin de célébrer la victoire de Kenny avant de l’attaquer comme The Young Bucks, toujours aux côtés du champion. Le reste du Bullet Club, sauf Bad Luck Fale, est arrivé pour les contrer, sans succès, et se sont fait attaquer par les trois électrons libres. Cody a voulu les rejoindre, mais est finalement resté aux côtés de Kenny et l’a aidé à se relever. Le Bullet Club semble donc encore uni, mais les trois Samoans (King Haku, Tama Tonga et Tanga Loa) semblent bien avoir quitté le groupe. Voici quelques vidéos de l’incident:

Catégories
Autres fédérations

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY