Goldberg révèle qu’il aimerait affronter, parle de The Undertaker et plus

Le WWE Hall of Famer, Goldberg, s’est récemment entretenu avec Digital Spy, et est revenu sur plusieurs sujets, dont qu’il voudrait affronter en cas de retour:

 »Tout ce que j’ai à dire c’est que ça ne dépend pas de moi. Que ce soit Reigns ou ‘Taker’, je ne citerais personne d’autre. Reigns et ‘Taker sont les deux gars sur ma liste en ce moment, évidemment pour deux raisons différentes, mais je serais honoré d’entrer dans le ring avec l’un ou l’autre. Et j’en dois encore une à Brock, mais je suis à 2-1 avec lui donc ça me va. »

A propos des rumeurs d’un retour lors de The Andre the Giant Memorial Battle Royal:

 »Oh c’était faux. Je ne sais pas d’ou ça venait. Mais quand je l’ai lu en ligne, c’était la première fois que j’en entendais parler.  »

A propos de travailler avec Kevin Owens:

 »C’était cool. Je veux dire, tu sais, c’est dur. Je suis très reconnaissant de son côté très professionnel, alors que je l’ai battu en très peu de temps. Malheureusement, je n’étais pas en mesure d’avoir un petit programme avec lui de quelque substance que ce soit parce que c’était un moyen d’arriver à autre chose. C’est un grand travailleur, un grand heel. C’est un bon gamin, et ça aurait été cool de pouvoir l’écraser quelques fois de plus. »

The Undertaker doit-il prendre sa retraite?

 »Vous savez, ce n’est pas ma décision. Si vous lui posiez la même question à propos de moi, il dirait probablement la même chose. Les décisions reviennent toujours à ceux qui chaussent leurs bottes, et les opinions des autres ne valent pas un oui ou un non. J’ai confiance en Mark. Il sait quand s’arrêter, et il le fera quand il le voudra, personne ne peut lui dire quoi faire, à part Vince peut-être. Mais vous savez, le jour où vous souffrez de trop, que vous devez vous préparer beaucoup plus, ce jour là il est peut-être temps d’arrêter. Mais c’est vraiment très difficile à faire. Et l’argent n’est pas la raison. Les gens pensent que l’argent les pousse, et cela n’a rien à voir avec cela. Nous parlons de carrières ici qui doivent être faites ou cassées en un ou deux matches, ou en un retour. Vous savez, on ne veut pas changer notre héritage. Donc parfois c’est une chose à laquelle il faut penser. »

Catégories
Interviews

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY