Connect with us

Chroniques

[Chronique] John Cena et Edge, acteurs majeurs de Money in the Bank

Published

on

Depuis 2005, le Money in the Bank Ladder Match est entré dans l’histoire de la WWE et dans le panorama des titres mondiaux de la fédération, puisque chaque année, les champions sont sous la menace de la mallette. Au fil des ans, plusieurs faits intéressants sont apparus, en voici quelques uns:

1- John Cena, le mouton noir des encaissements

Malgré son haut statut, John Cena a remporté le Money in the Bank Ladder Match pour le WWE Championship en 2012, lors du plus petit combat de l’histoire, avec quatre autres anciens World Champion. Une victoire qui l’a poussé à défier Cm Punk pour son titre lors du 1000e épisode de Raw, et pour la première fois, le détenteur de la mallette n’a pas réussi à repartir avec le titre. Une première choquante puisque avant lui, les dix autres encaissements avaient été couronné de succès. Cena est donc devenu en ce 23 juillet 2012, le premier homme à ne pas avoir réussi à prendre le WWE Championship grâce à la mallette Money in the Bank, un échec en demi teinte puisqu’il a tout de même remporté son combat, mais par disqualification. Une défaite qui a également permit à Punk de poursuivre son règne sans cette grande menace, et parvenir à ses 434 jours de règne.
L’année suivante, Damien Sandow remporte à son tour le combat à l’échelle et s’offre une énorme opportunité, surtout pour lui qui n’avait encore rien remporté dans le main roster. A l’époque, personne ne pensait vraiment que Sandow allait remporter le World Heavyweight Championship, cependant vu l’énorme opportunité qu’offre la mallette, il était difficile de s’imaginer comment on pouvait la rater. Sandow y parvient néanmoins et encaisse à Raw le 28 octobre 2013 face au champion, John Cena, qui parvient à remporter son match et fait de Damien le premier homme de l’histoire à perdre son match d’encaissement, et ainsi sa chance à un titre mondial. Une première largement historique, causée une nouvelle fois par Cena, qui est entré un peu plus dans l’histoire de Money in the Bank.
Une histoire qui s’allonge encore quatre ans plus tard, en 2017, lorsque cette fois Baron Corbin décide d’encaisser pour le WWE Championship face à Jinder Mahal. Sur ce coup, la WWE a jouer la surprise à fond, car personne ne voyait The Lone Wolf perdre ce combat, surtout avec sa mallette, et personne ne voyait Mahal conserver son titre aussi longtemps. C’était sans compter John Cena, venu mettre son grain de sel dans le combat en distrayant Corbin, et était encore une fois acteur d’un échec d’un encaissement Money in the Bank.

Par trois fois un talent n’est pas parvenu à obtenir un titre mondial après avoir décroché une mallette, et lors de ces trois fois, John Cena fut un acteur majeur. Une fois victime, une fois bourreau, une fois perturbateur. The Champ’ est donc bien LE mouton noir de Money in the Bank et dans le futur, il faudra y réfléchir à deux fois avant d’encaisser s’il est dans les parages. Rappelons qu’en plus de cela, Cena a perdu par deux fois le WWE Championship à cause d’un encaissement: lors de New Year’s Revolution 2006 face à Edge, et One Night Stand 2006 face à RVD.

2- Edge au contrôle de la mallette

En plus de John Cena, The Rated R Supertstar est un autre homme qui a largement marqué l’histoire de Money in the Bank et dés le début. Edge est en effet le premier homme de l’histoire à avoir décroché la mallette lors de Wrestlemania 21 et s’être offert une opportunité qu’il a gardé au chaud longtemps, très longtemps, 280 jours, un temps qui est resté un record pendant treize ans, avant l’encaissement de Carmella, 287 jours après sa victoire. Grâce à cela, Edge remporte le WWE Championship et aurait pu s’arrêter là, puisqu’il restera à jamais le gagnant du premier Money in the Bank Ladder Match, mais s’est invité dans les autres encaissements les années suivantes.
Quelques mois plus tard lors de ECW One Night Stand, John Cena est une nouvelle fois visée par une mallette Money in the Bank puisque RVD décide de l’encaisser lors du PPV, et s’offre la victoire et donc le WWE Championship grâce à son talent, mais aussi à celui d’Edge. Ce dernier est en effet intervenu pendant le combat afin d’attaquer The Champ’. Une intervention qui a contribué à couronner un nouveau champion, et qui a fait tomber Cena une deuxième fois en quelques mois.

Edge aurait pu à nouveau s’arrêter là mais en tant que Ultimate Oppotunist, l’attrait de la mallette est trop grand, vu l’offre qu’elle propose. Ce dernier décide donc de se l’approprier sans remporter le combat et défie le détenteur de la mallette, Mr.Kennedy, qui avait remporté le Ladder Match à Wrestlemania 23. Edge remporte le combat, la mallette, puis le World Heayweight Championship le lendemain suite à son encaissement sur The Undertaker et s’impose un peu plus dans l’histoire, mais celle-ci ne s’arrête pas là.
En effet après avoir été bourreau, Edge devient victime de la prochaine mallette, remportée par CmPunk, qui encaisse sur lui le 30 juin 2008 alors que le champion avait été rendu vulnérable suite à une attaque de Batista. Un ‘juste’ retour des choses peut-être pour un homme qui a su saisir chaque opportunité, mais Edge s’est inscrit encore plus dans l’histoire de Money in the Bank.
L’année suivante, Edge est à nouveau World Heavyeight Champion mais perd sa ceinture face à Jeff Hardy lors d’Extrême Rules 2009, un combat violent, à tel point que Cm Punk, récent vainqueur du Money in the Bank Ladder Match, décide d’encaisser et reprend le titre pour la seconde fois. Bien que cette fois The Rated R Superstar ne fut pas un acteur majeur, il eu néanmoins un rôle à jouer dans ce nouvel encaissement, comme l’année suivante. En effet en 2010, il attaque Chris Jericho lors d’un épisode de Smackdown Live, ce qui permet à Jack Swagger d’encaisser sur Y2J, et remporte le World Heavyweight Title.

De 2005 à 2010, Edge a donc à CHAQUE FOIS eu un rôle à jouer avec la mallette Money in the Bank, grâce à laquelle il a prit par deux fois un titre mondial, mais s’est surtout amusé à aider les détenteurs de mallette à encaisser. Il a fallu attendre 2010 avec Kane, pour voir un encaissement sans aucune implication de la part d’Edge, qui a prit sa retraite en 2011.

Chroniques

[Chronique] Ces surprises possibles pour Money in the Bank 2019

Published

on

Comme chaque année, la WWE va organiser un de ses PPVs les plus attendus, Money in the Bank, qui comme à chaque fois va bouleverser les courses aux titres grâce aux deux mallettes en jeu. Beaucoup de surprises peuvent se produire et il est intéressant de réfléchir à ce qui pourrait se passer, surtout que la WWE est en quête de surprise et de renouveau dans ses programmes à cause des mauvaises audiences. Un bon PPV et en plus surprenant, pourrait aider les fans à revenir vers Raw et Smackdown Live.

1- Lacey Evans coûte le Smackdown Women’s Title à Becky Lynch

Un gros défi attend Becky 2 Belts à Money in the Bank, deux défenses de titre, l’une face à Lacey Evans, l’autre face à Charlotte Flair. Deux combats intenses donc, surtout face à Charlotte, ancienne 8xWomen’s Champion, qu’elle a déjà rencontré dans le ring à denombreuses reprises, à chaque fois dans de gros combats. Cependant on peut imaginer que Lynch remporte son premier défi de la soirée face à Lacey Evans, et conserve donc le Raw Women’s Championship, mais perde par la suite le Smackdown Women’s Title face à Charlotte à cause de l’intervention de… Lacey Evans, qui reviendrait donc plus tard afin d’attaquer la championne et se venger de sa défaite. Un plan qui aurait l’avantage de créer une grosse feud entre les deux femmes et qui permettrait à la WWE d’enlever une ceinture à Lynch, car la fédération doute des capacités de cette dernière à pouvoir rassembler les fans autour d’elle sur le long terme. Evans pourrait également voir son statut évoluer en top heel.

2- La gagnante du Money in the Bank encaisse dans la soirée

Il est facile de se dire qu’avec ses deux combats, Becky Lynch sera épuisée à la fin du second, surtout si elle parvient à conserver ses titres. Nul doute que la prochaine Miss Money in the Bank aura un oeil sur The Man, qui sera extrêmement vulnérable lors du PPV. On peut donc imaginer qu’en cas de double victoires, Becky soit obligée de repartir pour un troisième combat, face à la détentrice de la mallette Money in the Bank. Rest à voir si dans ce cas, Becky parvient à remporter trois matchs en une soirée afin de faire grimper son statut d’intouchable encore d’un cran, ou si trop affaiblie, elle verra une de ses ceintures partir dans les mains d’une autre.
Il faut néanmoins noter que ce plan sera dommageable car déjà l’année dernière, Alexa Bliss avait encaisser le soir de sa victoire, et la WWE n’avait donc pas pu incorporer la mallette Money in the Bank dans ses programmes, et l’attente de l’encaissement peut également jouer sur la hausse des audiences.

3- Dominik aide son père à remporter le United States Championship

Samoa Joe est un grand talent, dans le ring et au micro, mais aussi un grand champion, bien que son titre soit moins utilisé à l’écran qu’auparavant. Malgré tout, le US Title connait une belle feud entre le champion Samoa Joe, et son challenger, Rey Mysterio, qui avec son retour, a ramené son fils Dominik à ses côtés, et le petit a bien grandi. Ce dernier s’est montré discret et devait accompagner son père à Wrestlemania 35 mais étant blessé, le match de ce dernier fut cours. On peut donc largement imaginer que la WWE se rattrape, et que Dominik sera présent aux côtés de son père lors de Money in the Bank. De plus on a pu voir Joe malmener le fils de Rey en coulisses lors de Raw. Ce dernier pourrait donc distraire le champion et ainsi aider son père à remporte le titre des USA.

4- Un heel turn d’AJ Styles

Récemment à Raw, AJ s’est montré plus virulent qu’auparavant, surtout lors du segment de la signature de contrat avec Seth Rollins pour leur combat à Money in the Bank. Un heel turn maintenant aurait tout de logique puisque cela aiderait le Phenomenal One à se renouveler, bien qu’il n’en ai pas forcément besoin, mais surtout cela aiderait Raw qui n’a pas forcément de plusieurs gros babyface au sommet de la division et en course pour le Universal Title. Ceci animerait en plus le PPV avec une surprise, en plus d’ajouter quelques possibilités dans les feuds.

Continue Reading

Chroniques

5 superstars de la WWE pour lesquels Vince McMahon n’a pas de projet pour WrestleMania 35

Published

on

C’est la période la plus excitante de l’année et nous sommes à moins d’un mois de WrestleMania 35.

Avec des légendes comme The Undertaker qui semblent manquer à WrestleMania, ce qui est le plus excitant de l’année, c’est que vous savez que des changements majeurs se produiront la nuit qui suivra.

Cependant, la triste réalité est que, même si la WWE tente d’obtenir toutes les superstars possibles sur la carte, la réalité est que tout le monde ne peut obtenir une place dans l’émission principale dans des matchs sous chapiteau. Cependant, il est toujours dommage que certaines superstars ne soient pas récompensées.

 

Voici cinq superstars de la WWE pour lesquels Vince McMahon n’a pas de projet pour WrestleMania.


#5. Alexa Bliss

Cela ressemble à il y a quelques années, lorsque la WWE n’avait vraiment aucun projet pour The New Day, alors ils ont décidé de faire d’eux les hôtes de WrestleMania.

De même, Alexa Bliss accueillera WrestleMania 35 cette année. Les deux années précédentes, c’est-à-dire ses deux premières WrestleMania, elle était la championne en titre, même si elle a perdu le titre à deux reprises.

Depuis qu’elle a perdu le championnat féminin de RAW lors du SummerSlam 2018, elle a été laissée de côté pendant un certain temps à cause de blessures. Bien qu’elle ait fait son retour sur le ring, il semble ne pas y avoir de projet pour elle sur la scène du titre principal.

Cela étant dit, nous pensons qu’elle fera un excellent travail en tant qu’hôte.

 

 

# 4. Dean Ambrose

Celui-ci est à la fois surprenant et compréhensible. C’est surprenant car on pourrait penser que la WWE aurait un match d’adieu pour Dean Ambrose étant donné qu’il quitte l’entreprise quelques jours plus tard.

Cependant, ils pensent probablement que le fait de l’avoir sur la carte n’aura que peu de conséquences, et il pourrait être coincé dans la bataille royale d’Andre The Giant. Cependant, il est toujours dommage de ne pas avoir de véritable partenaire, car il a passé de nombreuses années pour la société et a été l’homme de fer de la WWE à un moment donné.

Il mérite certainement un adieu. Bien qu’il n’ait pas le meilleur disque de la série, il mérite tout de même un bon moyen de partir. Le meilleur match pour lui aurait été un match amical contre Roman Reigns, similaire à Rey Mysterio – Eddie Guerrero à WrestleMania 21.

 

#3. Elias

Elias fait la navette depuis un moment maintenant. Bien qu’il ait eu quelques mois comme babyface, la WWE a probablement eu l’impression que son gimmick était naturellement un talon, et ils l’ont refoulé.

L’année dernière à WrestleMania, il avait promis la « plus grande performance de tous les temps », qui était finalement un attitude ajustement de la part d’un John Cena frustré. Cette année, cela semble être à peu près le même, et on peut s’attendre à ce qu’il se présente pour une performance et qu’il soit peut-être dérangé par une légende.

Nous comprenons qu’il n’y a pas de place sur la carte pour lui, mais le placer dans un match à plusieurs opposants serait probablement plus approprié. Lui aussi a travaillé très dur pour décrocher le poste, et même s’il aimerait chanter une chanson, il aurait probablement aussi envie de se battre sur la plus grande scène.

 

#2. Finn Balor

Il y a quelques temps à peine, Finn Balor était champion Intercontinental. En fait, il a remporté son premier championnat après plus de deux ans de sa victoire au titre universel. Pourquoi il a été si absent de toute image de titre est un mystère, mais de toute façon, il mérite mieux.

Le Championnat Intercontinental bascule de superstar en superstar depuis décembre, et il est dommage que Balor n’entre pas à WrestleMania en tant que Champion Intercontinental.

Il est clair qu’une fois de plus, la WWE n’a aucun projet pour lui. Il y a à peine quelques mois, il faisait face à Brock Lesnar, mais il est nulle part à ce niveau maintenant. Très probablement, il sera coincé dans un match à plusieurs hommes pour le Championnat Intercontinental, et ce pourrait être un match de ladder.

C’est dommage car il était censé faire face à The Undertaker à un moment donné. Il semble que le roi démon ne fera pas ses débuts à WrestleMania de si tôt.

 

#1. Braun Strowman

Pour la troisième année consécutive, le spot WrestleMania de Braun Strowman ne rend pas justice à l’année précédente.

Son année 2018 fut pas si mal mais elle a été entachée par le fait qu’il a non seulement échoué à encaisser sa malette Money In The Bank mais qu’il a été battu par Brock Lesnar à Crown Jewel, mais qu’il a été vaincu à nouveau par la poursuite infructueuse de championnat universel.

Il ne semble pas y avoir de plan à long terme pour lui. Espérons que ce ne sera pas l’un de ces cas où ils appuieront trop tard sur lui.

Ils ont eu au moins quatre à cinq occasions différentes de tirer sur la gâchette quand il était chaud, mais ils ne l’ont pas fait.

Continue Reading

Chroniques

[Chronique] Les coulisses de la réunion du Shield

Published

on

Cette semaine, Raw a débuté avec le retour de Roman Reigns pour annoncer que sa leucémie était en rémission. Immédiatement après son discours extrêmement bien reçu, il a retrouvé son ancien compagnon de la justice, Seth Rollins. L’histoire entre Rollins et Dean Ambrose a empêché le moment le plus réconfortant de se produire, mais l’événement semi-principal de la série disait que nous pourrions assister à une réunion complète du Shield à l’avenir.

Plus tard, Ambrose a lutté contre Drew McIntyre lors de la revanche de la semaine dernière, dans un match sans disqualification. En plein milieu du match, Elias est intervenu pour attaquer Ambrose avec sa guitare. McIntyre n’hésite pas à tirer parti d’Ambrose pour clouer «The Lunatic Fringe» avec un Claymore Kick et ainsi finir le match. Par la suite, Baron Corbin et Bobby Lashley ont rejoint McIntyre et Elias.

 

Heureusement pour Ambrose, Rollins et Reigns sont entrés dans l’arène pour combattre les assaillants d’Ambrose. Les fans étaient extrêmement heureux de voir Reigns revenir dans le ring.

Selon John Pollock de POST Wrestling, l’équipe de création de la WWE envisage d’organiser une réunion de groupe. On a dit à Pollock qu’il ne s’agissait que de savoir s’il s’agirait d’un match à trois contre Corbin, Lashley et McIntyre, ou s’il s’agirait d’un match à quatre avec Braun Strowman dans The Shield et Elias dans les talons.

« Il a été discuté dans les deux sens et lundi soir, ils ne savaient pas quelle option ils choisiraient », a écrit Pollock.

« On ne m’avait pas dit quand le match aurait lieu, bien que Fastlane semble avoir le plus de sens étant donné que Seth Rollins est déjà dans un match pour WrestleMania. »

Pensez-vous que le Shield peut revenir une nouvelle fois ?

 

Continue Reading

A la une