[Chronique] Cinq choses à savoir sur Andrade ‘Cien’ Almas

Après un run explosif et couronné de succès à NXT, Andrade ‘Cien’ Almas est arrivé à Smackdown Live aux côtés de Zelina Vega et a remporté son premier combat dans le main roster face à un talent local. Son arrivée est attendue et peut faire beaucoup de dégât dans le roster. Voici néanmoins quelques faits intéressants et peut-être méconnus sur l’ancien NXT Champion:

1- Le plus jeune de Smackdown Live

Actuellement, Andrade ‘Cien’ Almas est le plus jeune talent masculin de Smackdown Live. Âgé de seulement 28 ans, il est pourtant déjà plus attendu et plus acclamé que certains autres talents plus anciens. Une grande carrière s’annonce donc pour lui dans le main roster.

2- Un catcheur de troisième génération

Comme beaucoup de talents actuels Latino Américains, Andrade ‘Cien’ Almas fait partie d’une longue famille de catcheurs. Son grand-père, Jose Andrade, catchait sous le nom d’El Moro, alors que son père était connu en tant que Brillante. Ses oncles sont également tous des catcheurs: Diamante/Moro III (Sergio Andrade); Zafiro/Pentagoncito (real name unrevealed); Kevin (Juan Andrade); Espanto Jr./Pentagón (Jesus Andrade); Espiritu Magico (Juan Andrade). Logique donc que le petit Manuel Alfonso Andrade Oropeza (vrai nom d’Andrade ‘Cien’ Almas) soit devenu lui aussi catcheur, et en plus à succès.

3- Il a fait ses débuts à 13 ans

En plus de faire partie d’une longue lignée de catcheurs, sa famille avait également ouvert une petite fédération de catch à Durango, au Mexique, avec une école. Almas est donc très tôt monté dans le ring et a fait son premier match le 03 octobre 2003 en tant que Brillante Jr, en hommage à son père. Il a d’ailleurs pu le faire seulement avec l’autorisation signée de ce dernier. Andrade est par la suite parti à la CMLL et a fait son premier combat télévisé à 16 ans.

4- Le seul Mexicain à avoir décroché le IWGP Intercontinental Championship

Andrade n’a pas seulement catché au Mexique, où il s’est largement fait connaitre à la CMLL, ce dernier est également apparu à la New Japan Pro Wrestling, où il a aussi connu le succès. En effet ‘El Idolo’ a été choisi par la CMLL en 2010 pour participer au tournoi Best of the Super Juniors XVII, une participation à oublier pour lui, mais trois ans plus tard, il retourne au Japon et affronte Shinsuke Nakamura pour le IWGP Intercontinental Championship en janvier 2013. Une première confrontation qu’il perd mais lors de la revanche au Mexique, La Sombra, le nom sous lequel il était connu, décroche le titre et devient le premier Mexicain de toute l’histoire à le faire. Un fait énorme qui restera sur son palmarès.
Son règne fut malgré tout assez court puisqu’il perd la ceinture cinquante jours plus tard, face à l’ancien champion. Il est encore aujourd’hui le seul Mexicain à avoir détenu ce titre.

5- Adieu le masque

Andrade et la WWE sont entrés en discussion fin 2015, et ce dernier savait qu’il n’allait pas forcément avoir l’autorisation de catcher avec dans la fédération de Vince McMahon. Comme d’autres, Andrade a enlevé son masque avant de poursuivre sa carrière aux USA et l’a perdu lors d’un gros combat le 18 septembre 2015 face à Atlantis, qui a remporté un 2 out of 3 Falls Mask vs Mask Match au show du 82e anniversaire de la CMLL. Enlever son masque est toujours un moment très fort pour un talent Mexicain, surtout que lui l’a fait devant sa mère. Andrade a d’ailleurs continué à catcher au Mexique à visage découvert, avant d’arriver à NXT.

Catégories
Chroniques

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY

Hey Toi!

Aide nous à faire grandir notre communauté, met un like!

Hey Toi!

Aide nous à faire grandir notre communauté, met un like!