Michael Cole parle de sa préparation pour Wrestlemania, son partenaire Corey Graves et plus

Michael Cole s’est récemment entretenu avec USA Today afin de promouvoir Wrestlemania 34 et est revenu sur sa préparation pour le show:

 »Les gens me regardent bizarrement quand je leur dit que pour moi, Wrestlemania est le show le plus facile à gérer. On a couvert ces histoires pendant des mois, on connait chaque angle par coeur et tout ce qui est arrivé pour mener à ces matchs. On ne chevauche pas souvent nos paroles pendant un Wrestlemania car on veut que les gens profitent du moment, cette expérience d’une vie, observer cette énorme scène et les Superstars descendre cette longue rampe. On ne veut pas beaucoup parler pendant ça, et une fois que le match commence on est aspiré dedans. Beaucoup de choses pendant l’année sont construites pour ce moment, et quand Wrestlemania arrive, on se dit ‘on y va, on profite et on s’amuse’.
Maintenant, du point de vue de la recherche, oui, j’irai sur notre site web, j’irai sur des sites un peu partout et je ferai des recherches dans les archives de Wrestlemania pour me mettre à jour sur les records des talents, leurs grands moments à Wrestlemania etc. Mais nous essayons de ne pas nous enliser dans beaucoup de choses à Wrestlemania. C’est vraiment une fête. »

Quels sont les retours des talents sur vos commentaires? Regardent-ils les matchs plus tard?

 »La plupart ne disent rien, ils sont très respectueux. Ils comprennent qu’on fait ça cinquante-deux semaines dans l’année. Vous savez, je suis aux commentaires depuis 21 ans et la plupart des talents respectent ce que l’on fait, nos histoires et ce que l’on essaye de raconter, surtout pour un show comme Raw qui dure trois heures, mais au final on ne parle d’un match que pendant dix minutes environ à l’antenne. On a que dix minutes pour parler des histoires de ces gars, et ils comprennent les restrictions au niveau du temps, on fait ce que l’on peut tout en expliquant ce qui se passe dans le ring. S’il y a une chose qu’ils veulent que l’on dise, ils viennent nous voir et n’hésitent pas. »

A propos de son travail avec Corey Graves:

 »Corey est très naturel. Il y a des gens, on sait qu’ils vont réussir aux commentaires dés qu’ils arrivent. Le premier qui me vient à l’esprit est Tazz. On sentait en lui avec sa personnalité, son éthique de travail, qu’il allait devenir un grand commentateur. C’est la même chose avec Corey. Après deux ou trois séances d’essais au Performance Center, j’ai su qu’il allait réussir dans ce domaine. Il a de l’expérience dans le ring, il a été champion, il a quand même de la légitimité. Il est sarcastique, drôle et a un look différent. J’ai tout de suite su qu’il allait réussir. »

Catégories
Interviews

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY