Mustafa Ali revient sur son ancienne vie et son rôle à la télévision

Mustafa Ali tentera de prendre le WWE Cruiserweight Championship vacant à Wrestleamania 34, où il affrontera Cedric Alexander. Ali a été interviewé par ESPN afin de promouvoir ce match et est revenu sur sa vie avant la WWE, où il tentait d’allier sa passion pour le catch et son travail de policier à Chicago:

 »Ça craignait. Il y avait des jours où je catchais à 9h du matin et ensuite, je ne prenais pas systématiquement le temps de prendre une douche et je me jetais dans un survêtement. J’avais mes habits de boulot dans ma voiture et je me précipitais pour aller à la station pour 10h30, me laver du mieux que je pouvais et être prêt à travailler pour 10h59. »

A cette époque, les collègues d’Ali ne connaissaient pas cette double vie, qui a duré un certain temps. Tout le monde a finalement été au courant lorsqu’il a participé au Cruiserweight Classic, où Daniel Bryan avait mentionné qu’il était policier à Chicago:
 »Quand je suis finalement rentré, tout le monde me fixait et me souriait, je leur ai dit ‘Qu’est-ce qui se passe?’ et ils ont répondu, ‘Comment étaient tes vacances?’ Je leur ai dit que c’était très amusant, mais ils ont continué à faire pression. Une collègue avait prit une photo et l’avait envoyé à tout le monde donc ils ont su. »

Ali n’était d’ailleurs pas prévu à la base pour participer à ce tournoi, puisqu’il a été appelé par la WWE suite au désistement de Zumbi, un catcheur brésilien qui n’a pas pu se rendre aux USA à cause de problèmes de Visa. Ali a perdu au premier tour face à Lince Dorado:
 »Pendant ces cinq minutes, je voulais montrer au monde ce que je pouvais faire. C’était une vraie expérience. » Suite à cela, Ali a pu vivre son rêve et quitter son travail de policier après quatre années de service suite à la signature d’un contrat à plein temps à la WWE.

Mustafa Ali est également revenu sur son rôle de face à la WWE:

 »Regardez tout ce que vous pouvez, au cinéma par exemple, quand vous voyez un gars avec un turban, c’est un terroriste non? Ça va mieux maintenant mais il reste beaucoup de travail à faire. On m’a déjà dit que voir un gars comme moi, avec un nom étranger, avec le rôle que j’ai à la télévision, est une chose encourageante. Ça donne de l’espoir. »

Catégories
Interviews

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY