Daniel Bryan parle de ses chances d’être dans le ring de Wrestlemania 34, travailler avec Shane et plus

Interviewé par The National, Daniel Bryan est revenu sur les rumeurs de Wrestlemania 34 et un possible match par équipe avec Shane McMahon contre Kevin Owens et Sami Zayn:

 »Je ne sais pas, je ne sais même pas s’ils le savent eux-mêmes. Je crois que tout dépend de si je suis apte à combattre. A cet instant je ne le suis pas à la WWE. J’ai fais tout ce qui était en mon pouvoir. J’ai fait tout ce que l’on m’a demandé et au delà, je leur ai dit ‘Ok, quel docteur voulez-vous que je vois? Envoyez moi vers n’importe quel médecin et laissons leur donner leurs commentaires sur ce qui se passe avec moi.
J’ai toujours pensé que les chances que la WWE me donnent le feu vert étaient faibles. Je pense qu’avec tout ce que j’ai fais les chances ont augmenté mais je ne sais pas à quel point. »

A propos des gens qui chantent encore ‘Yes!’ à chacun de ses apparitions:

 »C’est en fait la partie difficile parce que j’ai toujours vraiment envie de catcher et ce n’est pas un secret. Mais parfois c’est difficile de venir et de voir les gens engagés alors que l’on ne peut pas faire ce que l’on aime. »

A propos de travailler avec Shane McMahon:

 »J’ai adoré travailler avec Shane. Le truc bien avec lui c’est qu’il est très positif. Quand on a commencé à travailler ensemble c’était assez intéressant. On devait filmer un segment en coulisses et ça ne s’est pas passé comme prévu. Le caméraman était nouveau, mais il ne l’a pas engueulé non rien il a dit ‘Hey mec, bienvenue ici. On fait comme ça ici donc la prochaine fois, fait comme ça.’ Et c’est une excellente façon pour un leader de parler à ses équipes, mieux que de dire ‘Argh, t’es un idiot qu’est-ce tu fous?’  »

A propos du plus grand Royal Rumble de l’histoire en Arabie Saoudite:

 »Je crois que chaque talent réagit différemment, mais la plupart d’entre eux sont très excités. Une des choses qui m’enthousiasme le plus, ce sont les changements rapides dans le monde pour le mieux. L’Arabie Saoudite s’engage plus dans le divertissement. Ils ne restent plus seuls, ils disent vouloir faire partie du monde, et ce message plus large est génial. […] 50 personnes dans un Royal Rumble? Ça va être fou. Mais ce qui est excitant c’est que si c’est un succès, on fera d’avantage de shows au Moyen Orient, ce qui signifie d’avantage de personnes atteintes. »

 

Catégories
Interviews

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY