Aucune preuve contre Roman Reigns dans la vidéo de Jon Bravo, quels catcheurs furent nommés ?

Le cinéaste Jon Bravo a publié sa vidéo qui impliquerait Roman Reigns, ainsi que 15 autres catcheurs actuels et anciens, en tant qu’anciens clients de Richard Rodriguez, emprisonné. Rodriguez et sa compagnie Wellness Fitness Nutrition LLC (WFN) furent accusés d’être impliqués dans une chaîne de distribution qui importait des marchandises de Chine, puis fabriquait des stéroïdes illégaux en Arizona, avant de les distribuer hors de Miami. Aucune preuve ne fut présentée dans la vidéo contre Reigns et d’autres Superstars actuelles de la WWE.

– Bravo a noté qu’il eut en sa possession l’ordinateur portable de Rodriguez qui fut montré lors d’une audience, un de ses ordinateurs portables qui fut utilisé en février 2016. Il y a 3 autres téléphones et ordinateurs qui ont des informations jusqu’en février 2017, mais ils sont en possession de la DEA. Bravo dit attendra la sortie de ces objets pour conclure son enquête.

– En ce qui concerne Roman Reigns, Bravo déclare attendre toujours des preuves de ces téléphones et ordinateurs portables en possession de la DEA pour être précis à 110%. Il dit que, sans cette information clé, il ne peut pas vérifier que Reigns ou Mark Wahlberg ont passé commande via la WFN. Il prétend qu’il comprend que Wahlberg a fait ses communications par l’intermédiaire d’un médecin, mais qu’il n’a pas ces communications. Il prétend que Reigns a passé ses commandes sous un pseudonyme mais « qu’il est impossible de faire référence à ses commandes sans voir la communication que Rodriguez eut avec lui via des textos. »

– Le WWE Hall Of Famer Jesse « The Body » Ventura fut comprit dans quelques posts d’Instagram concernant la vidéo. Il s’avère que Ventura n’a rien à avoir avec la WFN, mais plutôt l’entraîneur Jesse Burdick qui utilisa le pseudonyme de Jesse Ventura pour passer des commandes.

– Burdick aurait placé 40 000 Dollars (environ 32 500 Euros) pour des commandes. La photo que Bravo a placé sur l’Instagram de Cena était celle où il posait avec Burdick. Des photos furent montrées dans la vidéo de Burdick avec Cena et Bobby Lashley.

– Il fut noté que « l’un des principaux acteurs de la connexion à la WWE est Rick Bassman ». Bassman n’a jamais travaillé à la WWE. Il a formé Cena, mais ce fut il y a 20 ans. Bassman a aussi amené Sting et The Ultimate Warrior dans le business dans les années 80, mais aucun lien ne fut établi entre eux trois et Bassman.

– Rodriguez déclare que son 1er contact avec la WWE fut via Mark Bell et Chris Bell. Il affirme qu’à travers eux, Reigns, Brock Lesnar et « Stone Cold » Steve Austin sont devenus des « promoteurs et clients » de son produit. Aucune preuve que Rodriguez a communiqué avec ces catcheurs, juste avec Chris Bell. Un texte de Chris fut mit en évidence où il demanda à Rodriguez s’il eut la chance de parler avec The Rock et John Cena en 2016. C’est tout.

– La seule preuve réelle présentée dans la vidéo était des communications avec Daniel Puder, Bassman, Burdick et Chris Cavallini, qui forme Jinder Mahal et Sheamus. Rodriguez spécule que Mahal et Sheamus utilisaient ses produits, « ce qui doit encore être confirmé ».

– La fin de la vidéo montre que ce fut « en l’honneur d’une légende – The Ultimate Warrior ».

Pour résumer, aucune preuve n’a été dévoilée envers Roman Reigns dans cette affaire de stéroïdes qui a commencée à faire beaucoup de bruit il y a quelques mois. Cependant, cette affaire pourrait ne pas être terminée, et plusieurs autres talents de la WWE pourraient se retrouver dans la tourmente si d’autres révélations sont publiées.

Catégories
WWENews

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY