Histoires de catch #20 – L’arrestation musclée de Cm Punk et Kofi Kingston

La police Américaine a une réputation sulfureuse, un fait que l’on peut malheureusement voir régulièrement dans les informations. Les talents de la WWE doivent parfois y faire face, comme Kofi Kingston et Cm Punk, souvent victimes de policiers trop conservateurs, comme ce dernier l’avait raconté lors du Comic-Con de Philadelphie en 2012:

 »Kofi et moi on se fait souvent arrêter et on est toujours, toujours harcelés à cause de nos looks. Je suis avec un afro-américain qui porte des dreadlocks… c’est difficile de convaincre des policiers qu’on ne possède pas de weed.

Une fois ça s’est mal passé. On était sur la route dans le Missouri, et je rappelle… Il est noir, avec des dreadlocks. Je suis recouvert de tatouages et je ressemble à un mec qui sais comment faire de la bonne meth. On s’est fait arrêter, les policiers m’ont posé un tas de question, je savais où ils voulaient en venir… ça m’est arrivé une douzaine de fois. L’un d’eux a dit ‘Coffee (en référence à Kofi), peux-tu sortir de la voiture?’ J’ai dit ‘Kofi tu n’as pas à le faire’. Kofi est un peu naïf, j’ai plus d’expérience que lui dans ce genre d’affaire.
Donc Kofi sort de la voiture, et je vois dans le rétroviseur qu’il se fait directement menotter… D’autres voitures arrivent, c’était ridicule. Il y a désormais quatre autres voitures, deux policiers d’états, six voitures en tout sur le bord de la route et ils essayent tous de me faire sortir, et je dis ‘Je peux très bien vous entendre d’ici.’

L’un des policiers me dit: ‘Pour la dernière fois, pouvez-vous nous dire s’il y a quelque chose dans la voiture?’. Je répond: ‘Mais il n’y a rien dans la voiture!’ Ils voulaient fouiller même si je leur disait qu’on était attendu ailleurs et qu’on ne préférait pas qu’ils le fassent. Donc je sors de la voiture, et me fait menotter… J’ai déjà eu des soucis par le passé, contrairement à Kofi, donc pendant qu’ils tentaient de prendre le dessus sur moi autour de la voiture, je disais: ‘Non, je veux être face aux caméras’. Je connais ces petites choses… On est dans le Missouri ce sont des policiers un peu borderline.

Ils ont mit Kofi dans l’une des voitures, moi dans une autre, et on a pu que les regarder démonter notre voiture de location, à un point où ils ont mit des gants et jetaient nos boites de protéines sur la route. Dans le véhicule de police je commence à être nerveux parce qu’ils ont appelé deux nouvelles voitures, avec deux chiens renifleurs… tout ça pour deux catcheurs. Il ne fallait surtout pas qu’un des policiers fasse quelque chose de ridicule… ça parait fou dit comme ça, mais croyez-moi ça arrive.
L’un deux revient vers moi et me dit ‘On vous le demande pour la dernière fois, est-ce qu’il y a quelque chose dans la voiture?’ J’en avais assez, je criais ‘Laissez-moi sortir, laissez-moi sortir!’ Ils m’ont laissé sortir et je me suis placé face aux caméras, et si vous pensez que ma promo de juillet à Vegas était dure, ces gars en ont prit pour leur compte! Kofi disait simplement: ‘Messieurs, laissez-nous partir.’
C’est une histoire parmi d’autres, et ce n’est pas un cas isolé, ça nous arrive régulièrement. »

Catégories
Histoires de Catch

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY