Résultats Raw 25 Anniversary (22/01/18) – Stone Cold, The Undertaker et d’autres de retour, le IC Title en jeu et plus

Le show s’ouvre avec Shane & Stéphanie McMahon sur le ring du Barclays Center. Les deux remercient les fans, la productions, les gens en coulisses mais surtout un homme qui a tout rendu possible, leur père, Vince McMahon. Ce dernier arrive sous une ovation et dit à tout le monde de prendre du plaisir ce soir et s’en va. Il est rattrapé par Stéphanie qui lui offre un cadeau, une plaque commémorative. Le Chairman ne semble pas apprécié ce cadeau et dit mériter mieux qu’une plaque, s’il a une seule personne à remercier c’est bien lui, sûrement pas sa famille ou quelqu’un de la production, si tout a été possible, c’est grâce à lui. Steve Austin arrive.

Vince change de ton et dit que ça fait longtemps qu’ils ne se sont pas retrouvés dans le ring mais les temps ont changé. Il est vieux désormais, a un souffle au corps et ses os ne sont plus aussi solides, contrairement à Shane ici présent. Austin porte un Stunner à Shane et après plusieurs jeux de regards, en porte un au Chairman.

Austin célèbre à sa façon et porte un second Stunner à Shane avant de partir.

8 Women Tag Team Match – Sasha Banks, Bayley, Asuka & Mickie James battent Sonya Deville, Alicia Fox, Mandy Rose & Nia Jax.

Après le combat, les quatre gagnantes célèbrent mais Asuka fait passer ses coéquipières par dessus la troisième corde.

La diffusion se déplace au Manhattan Center pour le retour de The Undertaker. Le Deadman dit que le carnage a débuté ici il y a vingt cinq ans, et qu’il a enterré des légendes. Stone Cold a répondu à La Faucheuse, Mick Foley aussi et même son sang, Kane. Désormais pour tout ceux qui sont tombés, il est temps de rester en paix.

En coulisses on retrouve APA en pleine partie de poker avec Heath Slater et Rhyno. JBL ruine Slater et une liasse de billet apparait sur la table. Ted Dibiase demande quel est le prix pour s’asseoir à la table et rejoint la partie.

De retour au Barclays Center, JoJo accueille les grands General Managers de l’histoire de Raw, John Laurinaitis, William Regal, Eric Bischoff et un invité spécial, Daniel Bryan, interrompu par The Miz qui arrive pour son match.

Match Simple pour le titre Intercontinental – The Miz bat Roman Reigns(c) et devient le nouveau champion Intercontinental pour la 8e fois.

De retour à la table de poker, Jeff Hardy, The Usos et MVP ont rejoint la table. Ce dernier remporte la main.

Christian accueille tout le monde dans le Peep Show et accueille ses invités, les Raw Tag Team Champions. Seth Rollins prend la parole mais se fait vite couper par Jason Jordan, hué par la public à chaque fois qu’il ouvre la bouche. Il remercie et félicite son père avant d’être interrompu par The Bar, qui insultent Jordan. Ce dernier en a vite marre et une bagarre éclate entre les quatre. Dans le feu de l’action, Rollins frappe son coéquipier.

De retour à la table de poker, où la Titus Worldwide et Natalya ont rejoint la partie, Heath Slater continue de perdre puisque la Canadienne remporte la main.

Manhattan Center. Match Simple – Bray Wyatt bat Matt Hardy

En coulisses, Elias croise Chris Jericho qui le rajoute sur la liste, avec sa stupide écharpe.

Elias arrive donc dans le ring et est assez acclamé. Il chante sur les 25 ans de Raw et les légendes en coulisses avant de s’en prendre à Jimmy Fallon qui est dans le public, et avant l’arrivée de John Cena. Le ton monte très vite entre les deux.

En coulisses Mark Henry croise The Godfather et dit que les temps ont changé depuis. Pour lui aussi car le Godfather s’est marié.

Tag Team Match – Heath Slater & Rhyno vs Titus O’Neil & Apollo Crews se termine en No Contest. Après l’arrêt du match, The Dudley Boys arrivent. Les quatre fuient le ring mais renvoient Heath face aux anciens champions.

De retour au Manhattan Center, Triple H & Shawn Michaels arrivent pour une DX Reunion. The Game remercie avant tout les fans sans qui rien aurait été aussi grand. Ce segment est plus une suite de catchphrase puisque The NEw Age Outlaws, X-Pac et Razor Ramon arrivent à leur tour. Lorsque The Bad Guy dit Too Sweet, The Balor Club arrive et se joignent à la DX avant d’être interrompus par The Revival.

Tag Team Match – Luke Gallows & Karl Anderson battent The Revival

Après un combat assez court, The Revival n’en ont pas assez et attaquent Razor Ramon. Mauvaise idée puisqu’ils se prennent un enchaînement de finishers.

De retour au Barclays Center, Kurt Angle invite une bonne partie du roster et des légendes autour du ring, pour une confrontation entre Strowman, Kane et Lesnar. Celle ci ne tarde pas à arriver puisque les deux challengers arrivent en premier, suivi du champion, déterminé, qui attaque Strowman, qui s’était déjà occupé de Kane. Malgré sa force, le Universal Champion ne parvient pas à contrer Strowman qui lui assène un Running Powerslam à travers la table des commentateurs pour clore la soirée, en demi teinte.

Catégories
RésultatRésultat Raw

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY

Hey Toi!

Aide nous à faire grandir notre communauté, met un like!

Hey Toi!

Aide nous à faire grandir notre communauté, met un like!