[Chronique] Ces matchs du calibre de Wrestlemania qui ont eu lieu dans des PPVs communs

La WWE ne cesse de nous surprendre tout au long de l’année, mais Wrestlemania reste le plus grand moment, le plus attendu, et celui où logiquement, les fans assistent au meilleurs combats. Pourtant quelques miracles surviennent à des moments inattendus, comme ces combats de ces dernières années, qui tous, auraient pu être le main event du prochain Wrestlemania.

1- The Shield explose – Roman Reigns vs Dean Ambrose vs Seth Rollins

Il y a tellement de choses à dire sur The Shield, l’une des équipe les plus dominatrices de ces dernières années, imbattable pendant des mois. Détesté puis adoré, le trio a implosé de manière inattendue, forgeant un peu plus sa légende. En solo, les trois ont connu une belle carrière, se sont élevés au sein de la WWE mais chaque fan attendait avec impatience le jour où les trois seraient à nouveau réunis dans le même ring. Il a fallu attendre Money in the Bank 2016 pour frôler cet objectif, puisque Seth Rollins remporte le WWE World Heavyweight Championship contre Roman Reigns, avant de le perdre quelques minutes plus tard face à Dean Ambrose, qui encaisse sa mallette remportée dans la soirée. Un PPV où en quelques minutes, le titre est passé dans les mains de chaque membre du Sheild. Au PPV suivant, Battleground, le match espéré est enfin organisé: Seth Rollins vs Roman Reigns vs Dean Ambrose(c) pour le titre suprême, que The Lunatic Fringe a su conserver.

Chaque fan du Shield, ou chaque fan de l’un de ses membres, qui ont su devenir des stars, ont attendu ce combat, qui avait largement le potentiel d’être le main event d’un Wrestlemania. Un combat qui aurait prouvé que la WWE fait confiance à ses jeunes talents, un combat pour l’avenir donc qui aurait propulsé le vainqueur au rang supérieur, et pourtant une confrontation qui a eu lieu à Battleground, un PPV que personne n’attend au cours de l’année. On ne peut cesser d’imaginer ce que leur confrontation aurait donné dans le main event de Wrestlemania, un moment d’histoire aurait été écrit.

2- Beast vs Monstre – Brock Lesnar vs Braun Strowman

Un exemple très récent s’est déroulé à No Mercy. La confrontation entre deux monstres, entre le Universal Champion et son challenger le plus dangereux, le Monster Among Men. Après avoir dominé des talents comme Sami Zayn ou Roman Reigns, Strowman s’engage suite à une élévation rapide et efficace dans la course au titre et tient tête à celui qui en fait trembler plus dans les vestiaires, Brock Lesnar. Champion depuis Wrestlemania 33, où il a enfin pu mettre à terre sa bête noire, Goldberg, The Beast a su dominer Raw malgré les gros défis qui ont surgi face à lui. Un match entre deux colosses qui avait pourtant le potentiel d’un main event de Wrestlemania, surtout que Lesnar a l’appui du public, et que Strowman a su se l’approprier au fil du temps.

Un combat également indécis, qui avait toute sa place dans le main event de Wrestlemania, à l’image de Lesnar vs Reigns de Wrestlemania 31, avec tout autant de violence, de brutalité, mais qui aurait en plus, propulsé Strowman au rang de nouveau monstre de la WWE.

3- Légende vs Voice of the Voiceless – The Rock vs Cm Punk

Voici un combat auquel personne ne s’attendait. The Rock s’est depuis des années érigé au rang de légende et chouchou du public, a chaque fois acclamé, tout le contraire de Cm Punk, qui était le temps de quelques mois, le talent le plus haï de la fédération (lors de la SES). Suite à son départ choquant après Money in the Bank, et son retour, où il a reprit plus tard le WWE Championship, Punk se lance dans un règne de conquérant et ne cesse de conserver son titre. Il se confronte néanmoins à un talent de taille, The Rock, qui le défi pour le Royal Rumble 2013, et réussi ce que personne n’avait pu faire en 434 jours, battre et prendre le titre WWE Championship à Cm Punk.

Un combat plaisait sur le papier, qui aurait néanmoins eu toute sa place dans le main event de Wrestlemania puisque après le Royal Rumble, Dwayne s’est invité dans ce main event face à John Cena, mais un combat dans ce même lieu, contre un talent controversé comme Punk, aurait pu avoir un impact plus incisif, même si ce dernier s’en est très bien sorti cette année là, en allant affronter The Undertaker.

4- Légende indépendante vs Légende de la WWE – AJ Styles vs John Cena

Voici une confrontation à laquelle personne ne croyait plus. En effet Styles a depuis longtemps été le meilleur talent indépendant à ne jamais avoir mit un pied à la WWE. Sa signature a donc été un événement majeur, et même s’il a pu retrouver quelques talents de sa connaissance, la plupart des Superstars lui était inconnu dans le ring, même des stars comme John Cena. Une feud avec un potentiel énorme, le visage de la WWE contre le nouveau de la fédération, au palmarès très garni, considéré comme l’un des meilleurs du monde. Un combat qui aurait largement pu avoir sa place dans un main event de Wrestlemania, et qui aurait également lancé un fort message de la part de la WWE, pour son ouverture, et l’écoute des fans qui ont pendant des années réclamé et soutenu Styles. Les fans n’ont cependant pas attendu le meilleur PPV de l’année pour assister à cette confrontation, mais Money in the Bank, un show qui est d’ailleurs souvent témoin d’événment majeur et de très bons matchs. Un combat qui a au passage, tenu toutes ses promesses.

5- Futur vs Passé? – Roman Reigns vs John Cena

La WWE nous a vendu ce match comme un combat du calibre de Wrestlemania, et elle avait bien raison. Ce combat aurait largement, et très largement, eu sa place comme main event de Wrestlemania, surtout que ses deux protagonistes, ont déjà eu la chance de participer au main event du plus grand show de l’année. Deux protagonistes, considérés comme les visages de la fédération. Cena au palmarès énorme, chouchou des fans, ambassadeur de la WWE dans de nombreuses émissions, face à Roman Reigns, catcheur de talent, à la généalogie aidante, et au palmarès déjà lui aussi bien fourni. Un combat qui aurait pu se convertir en passage de témoin et au choc des générations, qui est néanmoins sorti de nulle part à No Mercy, mais qui a été salué et qui eu les conséquences attendues, en donnant à Reigns, le statut d’imbattable en un contre un, et de challenger incontesté au Universal Championship. Une confrontation qui aura certainement une suite, et on ne sait jamais, peut-être que dans quelques années, la WWE va procéder à ce passage de témoin de Cena envers Reigns, au plus grand PPV de l’année.

Catégories
Chroniques

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY