Kevin Owens parle d’un éventuel face turn, l’écriture des promos et plus

Kevin Owens s’est récemment entretenu avec Argus Leader et a notamment parlé de l’écriture des promos:

 »Je suis sur que d’autres talents reçoivent des directives différentes, je crois que la liberté scénaristique évolue chaque jour pour les talents. On a toujours de l’aide pour nos interviews par les rédacteurs, mais à force on apprend à utiliser nos mots plutôt que ceux de quelqu’un d’autre. Certaines personnes sont bonnes dans cet exercice, d’autres moins. Celles qui sont à l’aise ont beaucoup plus de marge de manœuvre pour parler et sur ce qu’elles disent car elles sont capable de tenir une interview. Je sais toujours où je vais, et je sais aussi ce qu’ils attendent de moi. Je donne toujours pas ma patte personnelle. »

A propos d’un éventuel face turn:

 »Je ne crois pas qu’il y ait un tel plan de prévu par qui que ce soit à ce sujet. Je crois que je peux tout rendre possible. Si les gens me huent je peux faire en sorte qu’ils m’acclament si je le veux. Je serai assez partant pour le défi. »

A propos de sa gimmick ‘Face of America’:

 »Je m’éloigne un peu de ça en ce moment, par choix, car il y a beaucoup de personnes actuellement à Smackdown Live qui parlent des USA, comme Jinder Mahal et Rusev. Je n’aime pas faire comme les autres. Lorsque j’ai commencé The Face of America j’étais le seul à aborder le sujet. Je reviens à Kevin Owens, simplement, et ça marche toujours assez bien. »

A propos de Dusty Rhodes:

 »Je n’ai passé que dix mois là-bas, mais pendant ces dix mois, j’ai passé autant de temps que possible avec Dusty. Tout le monde s’accorde pour dire qu’il était le coeur du Performance Center, dans plein de domaine. Il n’y venait plus les derniers temps. Je suis heureux car je n’aurai pas apprécié cette période sans lui, sa présence était trop importante dans ce lieu. »

Catégories
Interviews

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY