Big Cass parle de Summerslam, vouloir affronter Roman Reigns, son statut et plus

Interview réalisée en conférence téléphonique avec plusieurs autres médias (Sky Italia, Mundo del Deportivo, Daily Miror…).

A propos de sa séparation avec Enzo Amore:

 »J’ai voulu me séparer de lui beaucoup de fois, je n’ai pas arrêté d’être frustré. On a eu beaucoup de chance aux titres par équipe que ce soit à NXT ou dans le main roster, et jamais on a pu en remporté les ceintures. Je le ressentais comme un poids mort, comme quelqu’un qui m’empêchait d’évoluer dans ma carrière. Je veux des titres, je refuse de continuer à gâcher des opportunités mois après mois, année après année comme avec lui. Je ne donne pas tout les torts à Enzo, mais la majorités quand même. D’autres avant moi seraient partis bien avant. »

A cause de cette séparation, vous considérez-vous comme un heel désormais:

 »Je ne crois pas être méchant. Si les gens ne comprennent pas mon geste c’est qu’ils sont stupides. Il a réellement affecté ma carrière, ma cause est juste, et je crois avoir raison. Je suis moi désormais, je suis Big Cass, je travaille pour moi, pour ma carrière et j’avance en étant moi. »

Auparavant vous vous appeliez Colin Cassidy, avec cette séparation, avez-vous pour projet de reprendre ce nom ou de le changer?

 »Je n’aimais pas le nom Cassidy. J’ai changé de nom quand j’étais avec Enzo, j’avais reçu ce nom à la FCW. Je n’ai pas de plan pour le changer pour l’instant. »

Plusieurs équipes se sont séparées ces derniers semaines, quel est votre sentiment sur la situation de la division par équipe?

 »Eh bien c’est comme ça, les choses avancent au sein d’une équipe, parfois on doit se séparer pour des raisons personnelles, à cause d’un mauvais agenda etc.., c’est le sport. Les gens se séparent pour des raisons diverses. Mais il y a beaucoup de grandes équipes aujourd’hui à NXT qui peuvent venir à Raw et Smackdown donc la relève est assurée. »

Quel est votre plan pour Summerslam?

 »Je n’ai aucun plan pour l’instant. Je suis prêt à tout, si quelqu’un veut me défier, je suis prêt. Je n’ai aucun plan particulier et j’espère en avoir un dans les prochaines semaines, pour le titre Universal j’espère. Prendre le titre à The Beast serait un match de rêve, et une situation de rêve, surtout à New York. »

A propos du weekend de Summerslam:

 »Summerslam est un énorme rendez-vous. Nous sommes présents toute la semaine et nous sommes occupés toute une semaine, c’est ça Summerslam, une semaine d’activité, de célébration, c’est vraiment gros, et du même ordre que Wrestlemania pour nous. C’est aussi une grosse opportunité pour les talent, on attend chaque année ce rendez-vous. »

Suivez-vous encore la NXT?

 »La NXT restera dans mon coeur. Je me souviens être venu au Barclays Center de Brooklyn en 2015 pour la première fois, aujourd’hui les gars qui étaient à mes côtés pour ce show sont désormais à Raw et Smackdown. On travaille pour ça à NXT, on commence en bas et puis on catche depuis un Barclays Center plein à craquer. Que ce soit à Brooklyn, avant le Royal Rumble ou n’importe quel Takeover, j’aime les regarder, ça reste spécial pour moi. je me souviens de ma première entrée au premier Takeover de Brookyln, on était entré en premier, l’énergie était juste incroyable, j’y repense souvent. »

Quel est votre match de rêve?

 »Roman Reigns a été dans le main event de Wrestlemania trois années de suite, et j’aimerai l’affronter dans le main event de Wrestlemania, ce serait mon match de rêve. Je crois que The Rock est le seul à l’avoir fait avant lui, et c’est un fait, qu’on l’aime ou non c’est un grand et il a accomplit de grandes choses. Concernant un match de rêve passée, je dirais contre Steve Austin. J’ai toujours été un grand fan de lui étant petit et je le suis resté en grandissant. »

Quel est selon vous votre plan grand avantage dans le ring et votre faiblesse?

 »Mon plus grand avantage est ma taille je crois, ‘7ft tall’, mon habilité dans le ring, mon coeur, et le fait que je crois en moi, ce qui est très important. Je crois aussi en la communication avec les fans, une chose que je ne faisais pas avant avec Enzo puisqu’il parlait tout le temps. Aujourd’hui l’univers de la WWE m’écoute et c’est très important.

En ce qui concerne mon plus gros défaut, je crois que c’est d’être resté un an avec Enzo dans le main roster. Ce fut une année gâchée, vraiment, j’aurai du partir avant. »

Vous avez regardé Kurt Angle à la télévision, aujourd’hui il est General Manager de Raw et vous travaillez avec lui, qu’est-ce que ça vous fait?

 »C’est très spécial. J’étais avec Carmella au Hall of Fame, on a vu et écouté son discours, c’était incroyable. C’est littéralement l’un des plus grands de l’histoire. A chaque fois que je le croise je fais en sorte de lui parler, je pose une question, je parle du match, c’est une grande ressource pour les talents. C’est aussi très drôle de travailler avec lui, il a un bon sens de l’humour, bref c’est un gars génial. »

Aimez-vous travaillez avec le Big Show?

 »Bien sur. Il a eu beaucoup d’influence sur nous, surtout sur Enzo, il le suit depuis le début. C’est différent maintenant, je suis en solo. Je dois montrer ce que j’ai, ce que je vaux, et que je peux lui faire face. Mon but est de le détrôner. Eh, ça n’a rien de personnel, c’est le business, et je dois le faire. »

Catégories
Interviews

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY