Sasha Banks parle du premier Hell in a Cell féminin de l’histoire, sa relation avec Charlotte et plus

Interviewé par Fox Sports afin de promouvoir Hell in a Cell, Sasha Banks est notamment revenue sur sa relation avec Charlotte:

 »Je ne me rappelle plus tellement de notre premier match, mais je me souviens de l’un de mes premiers jours à NXT, Sara del Rey m’a emmené avec elle dans un vestiaire, et vous savez c’est un de ces moments où l’on a su qu’il y avait quelque chose entre nous. Tout le monde passait devant le vestiaire et disait  »whoa désolé ». On ne s’est pas vraiment affronter les premières années, on était une équipe. On combattait ensemble dans toute la Floride, on était les meilleures amies. A nos débuts on était des babyfaces très basiques, sans trop d’opportunités, on essayait simplement de dépasser les autres filles. Ca a changé lorsque Charlotte a remporté son premier tire NXT, elle a commencé à avoir la grosse tête, comme à son habitude, mais je ne me le disais pas, je me disais plutôt  »écoute, qui t’as aidé depuis tes débuts? C’est vrai, moi. C’est moi qui a les compétences dans le ring, je suis celle qui aime ça le plus. » Depuis ça a été une rivalité constante pour savoir que de nous deux est la meilleure. »

A propos des conseils de Mick Foley sur le Hell in a Cell Match:

 »J’ai discuté avec lui à propos du match, et il m’a bien dit que ce match sera très grand, particulièrement car ce sera le premier pour des femmes. Ca n’a jamais été fait, pour une raison quelconque, mais je crois vraiment que la  »Women’s Revolution » continue de grimper encore et encore, jusqu’à un point ou on a arrêté de se dire:  »Les femmes ne peuvent faire que ça, ou ça. » Il m’a donné des conseils, mais a tenté de m’effrayer, ce dont je n’avais pas besoin. Mais je ne lui en veut pas, il agit un peu comme un père, il veut s’assurer que tout se passe bien. Si on a besoin de quelque chose, il sera toujours là. »

A propos de sa préparation pour ce match différent:

 »Pour moi c’est clairement plus mental, ce sera la toute première fois en Hell in a Cell… je sais que ça va faire mal, j’espère que l’adrénaline va me pousser et m’aider à passer ça. Simplement de savoir que l’on va écrire l’histoire me motive pour en faire plus, pour montrer au monde que les femmes n’ont pas besoin qu’ont leur disent quoi faire et surtout pas qu’elles ne peuvent pas faire comme les hommes. On nous a donné cette opportunité à Charlotte et à moi pour une bonne raison, et on va leur prouver. »

A propos du Triple Main Event, et si elle préfère passer en dernier:

 »Pour ce moment particulier, ça m’importe peu, on va déjà écrire l’histoire, donc je ne pense pas que l’on puisse surpasser ça. Que l’on passe en premières ou dernières, on va de toute façon voler le show, donc qu’ils nous mettent où ils veulent. »

Catégories
Autres NewsInterviewsUncategorized

Laisser une réponse

*

*

RELATED BY